Bilan hydrologique hiver 2006

Publié le par l'écoleau



Suivi hydrologique : bilan au 1er février 2007


Bilan pluviométrique

Les cumuls de précipitations relevés entre le début du mois d’octobre 2006 et la fin du mois de janvier 2007 ont été inférieurs à la normale sur la majeure partie du pays. Si la Bretagne, les Pays de la Loire, le nord de Poitou-Charente, le sud de la région Centre, le nord de la Bourgogne, la Lorraine ainsi que les régions proches de la Manche présentent un bilan pluviométrique proche de la normale, voire excédentaire, la moitié sud du pays connaît quant à elle un déficit de pluies important, tout particulièrement la région Languedoc-Roussillon et la Corse.

Au cours du mois de janvier, les précipitations ont été rares sur une vaste zone s’étendant des Pays de la Loire à la Picardie. Sur le quart sud de la France, le déficit est encore plus marqué, notamment sur le sud de Midi-Pyrénées, en Languedoc-Roussillon et sur l’est de la Corse. Partout ailleurs, les précipitations ont été relativement proches de la normale saisonnière, voire supérieures à celle-ci.

La saison hydrologique, d’octobre à mars, constitue la période propice à la recharge des réserves souterraines. Le déficit pluviométrique constaté aujourd’hui peu donc devenir problématique à moyen terme en cas d’absence de pluie au cours des prochains mois. Ces réserves sont en effet utilisées durant l’été pour la consommation humaine, l’irrigation et l’industrie.



A lire sur le site de Météo-France

Publié dans Divers ...

Commenter cet article