Récupération de l'eau de pluie : marche à suivre ...

Publié le par l'écoleau

¤

Etape 6 :  mise en oeuvre



Maintenant que nous avons fait le tour des étapes préparatoires , nous pouvons passer à la mise en oeuvre de l'installation ...

Pour les auto-constructeurs qui commandent leur matériel eux-même , je voudrais leur conseiller , avant de passer commande , de bien prévoir tous les détails concernant la livraison , le déchargement , l'accèssibilité , l'acheminement sur site (si il y a lieu) et la mise en place de(s) la citerne ....
Les caractéristiques de la citerne sont très importantes dans cette préparation , puisque la largeur et surtout le poids vont
déterminer le type d'engin à prévoir , en fonction aussi de la configuration des lieux et de leur accessibilité ....
C'est pour cela qu'il est parfois préférable et moins coûteux d'installer 2 cuves de 5.000 l. plutôt qu'1 de 10.000 l. ....

Petite démonstration de cas avec accessibilité "moyenne" et difficile , où ni un camion-semi , ni une grosse grue de levage ne peuvent passer ....

Le 1er site de pose est reculé de la voirie d'une centaine de mètres , et l'accès se fait par un chemin empierré privé , avec manoeuvre en fin de chemin pour contourner la maison ....
La seule possibilité pour amener les citernes sur site était de décharger à rue et de les acheminer  une à une à l'aide d'une pelle sur roues , ou plus facile , à l'aide d'un Maniscopic ...
Le poids de ces citernes étant de 3.100 Kg , c'était  jouable , mais proche du maximum possible , tant pour le déchargement que pour l'acheminement ....
Pour le second site , c'est encore pire .... , l'entrée de la propriété se fait en angle droit , en pente et bordée de haie et pilastres de béton ... , et le passage latéral pour accéder à l'arrière de la maison est étroit , en pente et en tournant ... donc la livraison sur site par  gros camion  ou pour une citerne grand volume n'aurait pas été possible , donc le choix de 2 citernes était là aussi le  bon compromis ....
Pour un  3è site installé par mes soins également , l'accessibilité  était bonne , mais là  une grue de levage n'aurait pas eu la place de stabilisation qui lui est nécessaire ... , donc c'est aussi une pelle (à chenille) qui a réalisé tout le travail , avec les mêmes citernes ....

Je présente ici quelques photos ( personelles !! , merci de ne pas reproduire !! ..) des étapes successives de mise en oeuvre du chantier ....
Vous pouvez visualiser toutes les photos dans les rubriques du module "albums photos" , sur la gauche du blog ....

Attention :
toutes mes photos personnelles sont désormais retirées de ce blog ... , veuillez m'en excuser ...

> voir remarque sur l'accueil du blog ..

Le déchargement ...
la photo montre bien ici la faible marge de hauteur que nous avions .. !


 
Photo


L'acheminement sur site ...


Photo



Une fois la fosse creusée , un lit de sable grossier vient tapisser le fond , et doit être compacté bien à plat et de niveau pour assurer la bonne assise de la citerne .
Attention que ce lit de sable doit avoir une épaisseur de 5 à 10 cm tout au plus , et doit être posé sur le sol dur et non sur du remblai , il est donc important de bien définir tous les niveaux à l'avance et de contrôler avec le pelliste le respect de ces niveaux en creusant la fosse !!...



Photo


Photo


La pose de la 1e citerne ....
Vous pouvez remarquer sur cette photo que l'emplacement précis de la citerne est tracé au (grand) compas sur le sable ...



Photo


La vérification des niveaux pour chaque citerne ...



Photo
 

Pour bonne preuve que la pose doit se faire sur sol dur , voici ce qui nous est arrivé sur le W-E qui entrecoupait l'installation  ...
La 3è citerne était en fait une plus petite cuve (1500 l. ) rectangulaire , et nous avions pourtant pris bien soin de creuser la première partie de la fosse au plus juste , pour laisser la partie plus haute pour le petite cuve en "sol dur" ... en voici la preuve en photo :


Photo


Cette cuve fut posée le vendredi après-midi par beau temps , et a été légèrement remblayée au sable pour stabiliser la base ...
Seulement voilà .. , il a plut abondamment durant le W-E ......... et voilà le résultat :


Photo


Le lundi matin ... surprise .. la petite cuve si légère soit-elle s'était enfoncée de 9 cm (!!) du côté creusé ... . L'angle du "sol dur" a du se laisser aller avec le sable par la pluie abondante , et la cuve a suivi le mouvement ...
Je pense que ceci est une belle démonstration du "je n'aurais pas cru" ... mais c'est arrivé quand même !
Heureusement qu'elle n'était encore presque pas remblayée , ce fut simple pour la sortir et la reposer au mieux ..


Par contre , on peut aussi montrer le résultat d'un bon nivellage du lit de sable .....


Photo


... les 2 citernes ayant été posées au 1er coup .... on peut considérer cela comme du beau travail je pense ..... !  ( heum heum .. )


Préparation de la 3è tranche qui vient d'être creusée ...



Photo


2è chantier , avec la pelle sur roues , moins puissante et plus courte , il fallait aussi creuser et poser par étape ...



Photo



et sur le 3è chantier , la pelle à chenilles permet d'en poser 3 en une seule étape ...



Photo



Une fois les citernes bien posées , il est bon , si le sol le permet (!!) , si il est perméable , de remblayer une bonne moitié au sable grossier (de rivière) tout en l'arrosant abondamment, car il n'y a pas mieux que le sable + l'eau pour bien le compacter et bien stabiliser la base des citernes .. !!
Si le sol est "étanche" , surtout abstenez-vous , car là ce serait le meilleur moyen de créer "l'effet baignoire" !! ... , et de faire remonter les citernes par flottaison !! , et dans ce cas aussi , soit il faut lester les citernes , soit il faut les remplir d'eau à moitié au plus vite , soit assurer un bon drainage de la fosse si la configuration du terrain le permet ....
Achever de remblayer avec la terre restante et damer au mieux ..
La terre va se compacter surtout par la pluie , mais ça prend du temps , et on est parfois bien surpris de constater à quel point ça s'enfonce et sur quelle durée ...
Donc , si vous pouvez vous le permettre , laissez "reposer" un peu votre implantation avant d'effectuer les raccordements et tuyauteries ...

Ne pas oublier non plus la pose du préfiltre enterré si c'est ce type que vous choisissez ..

Prévoir le scellement (au mortier) des rehausses des "trou d'homme" , ou "trappe de visite" , en considérant une couverture de terre d'un minimum de 30 cm pour un maximum de 70 cm en épaisseur , en ajustant le niveau de la terre juste en dessous du haut de la rehausse pour éviter l'infiltration d'eau de ruissellement ....

Je n'aborderai pas ici le sujet des raccordements / tuyauteries , puisque très variables selon le type d'installation , les usages prévus , la configuration des lieux , etc .....

Nous voilà arrivés au bout de la mise en oeuvre , ainsi qu'à la fin de cette série "marche à suivre" , qui j'espère permettra un temps soit peu d'éclairer l'esprit de certains d'entre vous ....

Cette série ne représente en rien une "norme stricte ou officielle" , elle se veut être le partage d'une expérience vécue , mais aussi et avant tout , étudiée et conçue durant de longs mois de recherches théoriques , pratiques , scientifiques , matérielles ..... , le partage d'une conception personnelle qui très certainement ne conviendra pas à tout le monde .... , donc je suggère à chacun d'entre vous d'en tirer le meilleur selon vos considérations propres , ce que je respecte et comprends , et de vous demander d'également respecter ce travail si vraiment vous n'étiez pas du tout "en phase" avec le fond de celui-ci ....

Je vous remercie de m'avoir lu jusqu'ici ...

Merci aussi de me laisser un commentaire sous l'un ou l'autre article si vous voulez me transmettre vos "impressions" ....
ou de m'envoyer un e-mail via le bouton "contact" de l'accueil pour toutes questions plus technique ...


Salutations

"L' écoleau"


Publié dans Type d'installation

Commenter cet article

Sandy 03/05/2010 21:45



Article simple clair et efficace. Merci pour la richesse des renseignements, qui permet d'anticiper les éléments à prévoir lors de la construction de notre maison.



Catherine 06/03/2010 18:36


Merci beaucoup et bravo pour pour ton blog. Enfin nous commençons à y voir plus clair dans l'élaboration de notre futur projet, et tout ces explications techniques nous permettrons d'avoir
plus de répondant et de sens critique lors d'une discussion avec un professionel de la pose. ( Au fait tu n'aurais pas des bonnes adresses par hasard ?)
En tout cas merci encore,    J'ADORE !!


Pedro 20/11/2009 17:28


Bonjour,
ce site est très bien fait, et aide énormement.
J'ai installé une cuve béton, mais cylindrique et je pense que c'est la meilleur solution en terme de qualité ( pas de coin) et de prix.
Merci


bruno 27/09/2007 15:54

Quel site !quel professionnalisme dans la demonstration mise en place des cuves, et le resteChapeau , vraiment , c'est tres utile et justifié  tout ça .Cordialement Bruno

Sylvain 26/05/2007 22:37

Bravo également pour ce super blog complet et réaliste.
Ce blog me permet de visualiser encore plus mon projet futur !
J'ai enfin trouvé une bonne solution de stockage avec les cuves cylindriques.
Les infos sont très complètes et bien détaillées.
Sylvain